Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Muzax, l'emission des musiques de jeux video !

Muzax est une émission radio dont le but est de faire découvrir les musiques des jeux vidéo des années 80 à nos jours.


Muzax 15, 3ème et dernière partie – Les successeurs de Joe Musashi

Publié par Tintoy sur 31 Mars 2010, 18:00pm

Catégories : #Jeux

shinobi-nightshade.jpg
La 3ème et dernière partie de ce numéro de Muzax consacré à Shinobi se compose des musiques des jeux The G.G Shinobi II : The Silent Fury, Shinobi III: Return of the Ninja Master (The Super Shinobi II), Shinobi X (Shinobi Legions, Shin Shinobi Den), The Revenge of Shinobi, Shinobi et Nightshade (Kunoichi) sur Game Gear, Megadrive, Saturn, Game Boy Advance et PlayStation 2 selon les jeux.

Ecoutez cette émission :


Téléchargez cette émission au format MP3 en cliquant sur ce lien.


Contenu de l’émission :
Bienvenue dans Muzax, l'émission des musiques de jeux vidéo.

 

Continuons notre exploration de l’univers musical de la série « Shinobi ».

 

« The G.G Shinobi II : The Silent Fury » sort en 1992 sur Game Gear.

Tout comme dans le 1er volet sorti sur la console portable de Sega, le joueur incarne le shinobi rouge alias Joe Musashi.
Il devra délivrer 4 ninjas puis retrouver 4 cristaux au travers de 4 niveaux. Il pourra ensuite accéder au 5ème et dernier niveau du jeu.

Une fois un ninja délivré, le joueur peut l’incarner et ainsi utiliser ses capacités.
Chaque ninja ayant ses propres armes et aptitudes, le joueur devra choisir judicieusement lequel utiliser en fonction des situations rencontrées.
Ce concept rend le jeu très captivant et augmente sa durée de vie.

 

En 1993, « Shinobi III: Return of the Ninja Master » sort sur la « Sega Mega Drive ».
Intitulé « The Super Shinobi II » au Japon, ce jeu est la suite de l’épisode « The Revenge of Shinobi » sorti 4 ans plus tôt.

Nous voici au 1er round.

Toujours développé et édité par Sega, le jeu sort également sur les bornes d’arcades équipées du système « Sega Mega Play ».
Basé sur l'architecture de la Mega Drive, ce système est une évolution du « Sega Mega-Tech ».

Dans cet épisode, Joe Musashi devra parcourir 7 rounds afin de terrasser le Ninja Master et anéantir  l’organisation criminelle Neo Zeed ressuscitée de ses cendres.

La conception du jeu, appelée « game design », est revenu à un système de rounds plus classique où les niveaux s’enchainent dans un ordre prédéfinit.
En revanche, l’action a été intensifiée donnant un rythme plus soutenu que dans les épisodes précédents.
 
« Shinobi Legions », appelé « Shin Shinobi Den » au Japon et « Shinobi X » en Europe, sort en 1995.

Les musiques de la version d’origine n’étant pas au gout du producteur de Sega Europe, elles seront en partie recomposées pour la sortie de Shinobi X.
C’est le compositeur Britannique « Richard Jacques » qui s’en charge en s’inspirant du style de Yūzō Koshiro, compositeur principal de la série des Shinobi.

Après la musique du 1er niveau de la version Américaine, écoutons celle de la version Européenne.

Cet épisode de Shinobi sort sur la nouvelle console de Sega, la « Saturn ».

La Saturn est une console 32 bits de 5ème génération.
Equipée d’un CD-Rom, ses capacités permettent aux développeurs de créer des jeux de meilleure qualité et d’intégrer de la 3D.
Véritable révolution dans l’univers des jeux vidéo, la 3 Dimension ouvre de nouveaux horizons pour les concepteurs de jeux.

Malgré ces nouvelles capacités, Shinobi Legions propose des graphismes en 2D avec un scrolling très classique.
Ceci peut surprendre, surtout lorsque l’on sait qu’en 1995, la console concurrente de Sony, la « Playstation », propose des jeux en 3D d’excellente qualité, dont le célèbre « WipEout ».

 

« The Revenge of Shinobi » sort en 2002 sur la « Game Boy Advance ».
Développé par « 3d6 » et édité par « THQ », cet épisode n’a aucun rapport avec celui portant le même nom sorti en 1989 sur le Megadrive.
Difficile et peu maniable, la réalisation est loin d’égaler celle des épisodes développés par Sega.

 

En 2002, « Shinobi » sort en exclusivité sur la PlayStation 2.
Développé par « Overworks » et édité par « Sega », cet épisode est le premier réalisé en 3D.

Le joueur incarne désormais Hotsuma, le seul rescapé du « clan Oboro ».
Comme pour les autres jeux de la série, le scénario est essentiellement un prétexte afin de justifier le dessein du héros, anéantir ses ennemis.

Encore une fois, la difficulté est élevée et mal dosée, ce qui peut rebuter de nombreux joueurs, même fan de la série.

 

« Nightshade » sort en 2004 sur la PlayStation 2.
Au Japon, le jeu s’intitule « Kunoichi », ce qui désigne une femme ninja.

Le joueur dirige donc « Hibana », l’héroïne du jeu.
La difficulté a été revue à la baisse et la jouabilité a été améliorée.
Malgré tout, cet épisode, tout comme le précédent et ceux sur Saturn et Game Boy Advance, n’a su retrouver le charme qui a fait le succès de la série des Shinobi.

Cette émission consacrée à Shinobi se termine, merci de l’avoir suivie et à bientôt pour un nouveau numéro de Muzax.

Commenter cet article

Lord Seb 01/04/2010 00:30


Top moumoute, Yannick ! Je mettrai en ligne la totale Shinobi la semaine prochaine sur LTF Radio. ^^


Tintoy 03/04/2010 17:31



Super !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents