Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Muzax, l'emission des musiques de jeux video !

Muzax est une émission radio dont le but est de faire découvrir les musiques des jeux vidéo des années 80 à nos jours.


Muzax 16, 1ère partie - Musiques du jeu Secret of Mana

Publié par Tintoy sur 28 Avril 2010, 23:41pm

Catégories : #Jeux

secret-of-mana.gif
L’émission 16 de Muzax est de la forme « Présentation des musiques d'un jeu ».
Les musiques présentées sont celles du jeu « Secret of Mana ».

La 1ère partie de ce numéro de Muzax se compose des musiques de Secret of Mana sur Super Nintendo. 


Ecoutez cette émission :


Téléchargez cette émission au format MP3 en cliquant sur ce lien.


Contenu de l’émission :
Bienvenue dans Muzax, l'émission des musiques de jeux vidéo.

 

Explorons aujourd’hui l’univers musical du jeu « Secret of Mana ».

Secret of Mana sort en 1993 au Japon et en Amérique du nord, puis en 1994 en Europe.
Intitulé « Seiken Densetsu 2 » au Japon, ce jeu d’action-RPG est développé et édité par Square sur la Super Nintendo.

 

Les musiques sont composées par « Hiroki Kikuta ».
Nous écoutons celle de l’écran de titre introduisant une légende sur un héros et son épée :
« Alors que la force mana décline, l’obscurité tombe sur le pays tourmenté… Le peuple attend le héros qui brandira l’épée… Excalibur, Durandal, Gigas, cette lame porte moult noms car, au fil des lustres, la légende et les mythes n’ont cessé de la glorifier. De fait, cette arme est une et unique : c’est l’épée mana ! »

Après cette mini introduction superbement réalisée, le joueur est invité à saisir le nom de son personnage.
Arrive alors la suite de l’introduction.

 « Grâce à la force Mana, une civilisation devint puissante... Autrefois, Mana fut utilisée pour créer l'arme ultime : le Fort Mana... Cet acte irrita les dieux. Ils dépêchèrent leurs démons pour détruire le Fort. Une guerre terrible secoua le monde et Mana sembla disparaître... Avant que tout ne fût perdu, un héros avec l'épée Mana fracassa le Fort. Ce fut l'éradication de la civilisation, mais la paix revint sur le monde. Tel le reflux des marées, l'histoire se répète inlassablement... »

 

Alors qu’il jouait avec ses petits copains, le héros fait une chute vertigineuse et se retrouve les deux pieds dans l’eau, seul et loin de son village.
Le moment est venu de prendre les commandes et de découvrir les environs du hameau « Potos ».

C’est alors qu’une épée plantée dans un rocher au milieu de l’étang vous appelle. Ca tombe bien, il vous fallait justement un outil pour vous frayer un chemin dans les hautes herbes. Une fois l’épée sortie de son rocher, vous voici en mesure de rejoindre votre village.

Vous rencontrerez sur le chemin des « liévros », sortes de petits lapins aux dents bien affutées. Ce sera l’occasion de vous essayer au maniement de votre épée.

Cette partie initie le joueur aux combats dans un genre « action-RPG ».
Contrairement aux RPG classiques où les combats se déroulent à tour de rôle, Secret of Mana propose des combats en temps réel. Le principe ressemble à celui de Zelda avec des notions plus poussées.
En effet, le héros et les ennemis possèdent des « Points de Vie ».
Chaque ennemi vaincu donne des « Points d’Expérience » au héros ainsi qu’à l’arme ou la magie utilisée. Le cumul de ces points permet de faire augmenter leur « niveau ».
Les armes peuvent également être améliorées grâce à des « sphères » que le joueur trouve dans des coffres ou suite à un combat avec un boss.

 

Une fois arrivé au village, le système de jeu passe en mode exploration et vous ne pouvez plus utiliser votre arme.
Vous pouvez désormais parler aux villageois, visiter leur maison et faire des achats.

Après avoir rencontré l’Ancien, un séisme vous fait tomber dans un trou, c’est le moment d’affronter le premier boss, « Mantides » la fourmi géante.

La musique illustre parfaitement la situation et met le joueur dans l’ambiance.

Chaque utilisation de l’épée remet un compteur à 0% et le joueur doit attendre quelques instants pour qu’il remonte. Une fois arrivé à 100%, les dégâts infligés par l’arme sont au maximum.

C’est sans difficulté que vous terrassez ce premier boss, aidé par un homme mystérieux qui vous à soigné dès que vos points de vie atteignaient 0.

 

Une fois le boss vaincu, cet homme prénommé Jean vous apprends que vous avez ôtée l’épée Mana dont la puissance doit est restaurée.
Vous devrez aller voir la sage Lucie qui protège le pays depuis 200 ans et écouter ses conseils.

 

Convoqué par l’ancien, qui se révèle être votre père adoptif, vous apprenez que les villageois ne veulent plus de vous, vous voici banni du village.

Seul, vous partez voir la sage Lucie qui vit au Palais de l’eau.
L’aventure peut commencer.

 

Cette première partie consacrée à Secret of Mana s’achève. A bientôt pour la suite de ce numéro de Muzax.

Commenter cet article

cyborgjeff 11/06/2010 21:47



tiens... j'aimais bien aussi le fait que tu racontes un peu l'histoire... c'est agréable ;)



Tintoy 12/06/2010 14:42



je prends note !



cyborgjeff 11/06/2010 21:43


Je trouvais ce jeu magnifique, et la première musique dans la foret (4') me plaisait beaucoup... J'aimais bien le style un peu à la style de Zelda, mais c'était un peu plus compliqué... du coup,
j'ai juste un jour réussi à tuer le premier boss... puis je me suis égaré jusque un canon... Mais bon, j'ai eu peu de temps une SNES à la maison et mes parents n'aimaient pas trop que je joue si
longtemps :(


Tintoy 12/06/2010 14:42



J'ai eu la chance de récupérer une SNES d'occase et de jouer avec un pote à ce jeu génialissime !
Après plusieurs semaines intenses de jeux, on a réussi à le terminer ! Quelle aventure sublime, inoubliable !!!



Lord Seb 27/05/2010 10:23



Ah tiens, juste une idée comme ça qui m'est venue en triant des meupeutrois pour ma radio : que dirais-tu, après Secret of Mana, de faire un Muzax dédié à Tim Follin ?


Ce gars est, à mon avis, un génie méconnu du son soundtune, qu'il aie sévi sur NES, Amiga, ST et même après.


Merci et bon courage pour la suite (non, non, j'ai pas oublié le blog ^__^)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents